Entreprise

Conseils pour réussir le commerce électronique international

Passer à une offre de commerce électronique international est une affaire importante qui implique beaucoup de choses à suivre. Voici quelques conseils pour vous faciliter la tâche.

En réalité, il y a beaucoup de choses à prendre en considération lorsque vous décidez d’étendre votre marché aux clients internationaux. Par exemple, vous voudrez probablement éviter les expressions idiomatiques telles que « Le monde est votre huître » dans tout texte que vous rédigez pour un public international. Pourquoi ? Parce que les expressions idiomatiques peuvent avoir une signification totalement différente là où vivent vos clients potentiels.

De nombreuses plateformes permettent de gérer plusieurs devises, localisations, langues, etc. Mais peuvent-elles gérer les adaptations de fonctionnalités par marché ? Différents types d’intégrations en fonction du marché, différents assortiments, personnalisation par marché, etc ? Les plateformes modernes qui ont un certain niveau de capacités composables permettront des adaptations par marché, rendant l’entrée sur le marché suivant encore plus facile, et le suivant, et le suivant, et ainsi de suite.

 

Étudiez votre marché international du commerce électronique

Cela peut sembler évident, mais nous ne saurions trop insister sur l’importance d’une étude approfondie d’un marché international.

La réalité est que les mêmes tactiques qui vous rapportent de gros chiffres de vente sur votre marché national peuvent ne pas fonctionner du tout dans un autre endroit pour une population différente. De plus, une mauvaise interprétation de votre part pourrait se retourner contre vous et nuire à votre entreprise.

Un cas célèbre qui me vient à l’esprit est celui de Pampers qui a essayé de vendre sa gamme de couches au Japon. Au lieu de faire une étude approfondie du marché, la marque a simplement essayé de réutiliser son matériel de marketing existant qui présentait une cigogne portant un bébé en couches. Eh bien, au Japon, il n’y a pas de folklore sur les cigognes et les bébés, donc le résultat a été un grand nombre d’acheteurs confus, et peut-être un peu inquiets, qui ont complètement évité la marque. En gros, Pampers s’est retrouvé à la traîne dans ses efforts au Japon.

E commerce

 

Traduisez votre vitrine numérique

Il est facile de supposer que la plupart des gens parlent anglais. Non seulement ce n’est pas vrai, mais c’est aussi manquer une occasion de se connecter avec votre nouvelle base de clients à un niveau très basique. En fait, dans certains endroits, essayer de vendre à des personnes dont l’anglais n’est pas la langue maternelle avec un site Web entièrement en anglais pourrait être considéré comme une insulte.

D’autres éléments sont également importants comme la traduction de tous vos supports légaux de votre site internet. Par exemple, collaborer avec un traducteur de CGV est une très bonne option.

L’essentiel est que vous ayez une boutique numérique qui s’adresse à votre population dans sa langue maternelle. Et cela ne signifie pas non plus utiliser Google Translate. Vous devriez engager un ou plusieurs locuteurs natifs pour s’occuper des traductions. S’ils sont originaires de la région où vous essayez de vendre, c’est encore mieux.

Un bon partenaire de localisation ne se contente pas de traduire votre vitrine dans la langue locale. Il doit également vous aider à réaliser les adaptations culturelles de votre contenu.

Vous devriez également avoir une sorte de présence locale sous la forme d’un support client. Les gens veulent avoir l’impression de parler à quelqu’un qui comprend leur situation, et l’utilisation d’un support client local peut les y aider.

 

Connectez-vous avec vos clients

Une partie de l’implantation d’une entreprise sur un nouveau territoire consiste à engager le dialogue avec les gens sur place pour mieux les comprendre. D’une certaine manière, cela est lié au premier conseil, car cela vous permettra d’obtenir des données de recherche extrêmement précieuses sur vos nouveaux clients.

Par exemple, les médias sociaux sont un excellent moyen d’interagir avec vos clients. Créez une présence sur les médias sociaux et posez des questions sur leurs intérêts. Faites des posts qui créent une ouverture pour les commentaires. Ouvrez-vous aux questions par le biais de la messagerie privée ou des chats.

Plus vous parlez avec les gens à qui vous vendez, mieux vous les comprendrez et plus ils se sentiront proches de votre marque. Si vous êtes prêt à aller plus loin, vous pouvez même organiser des événements de lancement en personne pour votre marque ou faire des dons à des organisations caritatives locales. Ou bien, vous pouvez vous mettre en relation avec des influenceurs locaux et nouer des relations sur ce plan.

Client e commerce

Je m'appelle Steve, je suis passionné par de nombreux sujets. De la cryptomonnaie, à l'équipement de la maison, en passant le monde de l'entreprise et bien d'autres choses encore, je vais tenter de vous partager mes tips sur ces différents sujets.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *